Amarrage dans l’Adriatique : Double Double Bouées et Difficultés

Amarrage dans l’Adriatique : Double Double Bouées et Difficultés
25/02/2014

Passer des vacances en Croatie grâce à nos offres de location est un vrai plaisir si vous aimez le parfum de la mer, les cheveux au vent, l’atmosphère énergisante de l’été. Néanmoins, La mer est une force capricieuse et tout au long de votre navigation, il est important de rester en sécurité. C’est particulièrement vrai lorsque vous faites une pause dans votre navigation et que vous décidez de passer la nuit dans un paisible lagon de l’Adriatique. Dans cette situation, vous voudrez certainement vous assurer que votre navire ne terminera pas dans les eaux territoriales italiennes lors de vos rêves d’aventures navales. Même si rester dans une marina est une option indéniablement sécuritaire, il est parfois plus adéquat de s’attacher à une bouée d’amarrage.

La côte Adriatique, grâce à ses nombreuses échancrures, est un endroit parfait pour explorer de nombreuses criques, baies ainsi que des lagons. En plus de cela la plupart de ces endroits offrent des bouées d’amarrage pour sécuriser les navires. Puisqu’il est peu probable pour quiconque de passer ses vacances poursuivis pour une foule de pêcheurs en colère (sauf peut-être pour les amateurs de sports extrêmes), quand nous louons des yachts, nous prévenons toujours nos clients de certaines consignes en rapport avec les bouées d’amarrage.

Amarrage dans l’AdriatiqueAssurez-vous que la bouée retiendra bien le navire

Une règle générale pour déterminer si une bouée est assez solidement ancrée est que la taille de la bouée indique la taille du navire qu’on peut lui amarrer. Cependant il est toujours bon de procéder à une double vérification afin d’être sûr. Vous pouvez le faire en faisant un petit plongeon pour examiner la taille des poids de la bouée. Les bouées sont en général attachées à des blocs de béton et vous pouvez rapidement voir si votre bouée est suffisamment sûre pour votre bateau. Si ce n’est pas votre truc de plonger, vous pouvez toujours atteindre le rivage et demander au responsable propriétaire des bouées.

 

 

Faites attention à ne pas utiliser de bouées privées

A ce propos, vous devez reconnaitre deux types de bouées. Le premier type, ce sont les bouées positionnées à un certain endroit pour un service professionnel et elles sont utilisés pour les besoins du tourisme naval. Aujourd’hui, la plupart des criques qui possèdent des bouées en font parties. Ce service est financé et vous pouvez être certain que les bouées installées sont sécuritaires pour la plupart des types de bateaux utilisés (environ 10-17 mètres de long). Les propriétaires de bâtiments plus grands devront d’abord vérifier avec le fournisseur de la crique s’il est possible d’amarrer un navire de cette taille dans le coin.

Le deuxième type, sont les bouées qui font partie des services municipaux dans les ports ou les criques proches de certaines habitations. Certaines de ces bouées sont disponibles, mais la plupart sont privées et vous ne devriez pas vous y amarrer avant d’avoir vérifié avec quelqu’un du rivage en premier. S’amarrer à une bouée privée peut générer beaucoup de problèmes. Le premier est que la bouée ne soit pas adaptée à la taille de votre bateau et vous pourriez dériver toute la nuit avec la bouée et son ancrage. Deuxièmement, les propriétaires ont tendance à s’énerver si, lorsqu’ils rentrent au port, ils trouvent quelqu’un d’autre amarré à leur bouée. Dans ce cas, le plus prudent est de vérifier au rivage, avec des locaux ou les employés du port municipal, quelles bouées sont disponibles pour amarrage. L’exception à cette règle s’applique lors d’une tempête, lorsqu’on vous conseillera de vous attacher à la première bouée disponible et d’attendre que la tempête passe. Il est très improbable que le propriétaire se manifestera pendant la tempête et même si cela arrivait il comprendrait sans doute les raisons de la situation.

Choses dont vous devez vous occuper pendant que vous amarrez à une bouée

Quand vous amarrez à une bouée, vous pouvez sécuriser votre câble soit en haut soit en bas de la bouée. L’attacher en haut de la bouée est généralement utilisé pour les bateaux légers, ce qui est pratique parce que vous pouvez garder un œil sur le matériel d’attache. Quand vous utilisez ce type d’amarrage, veuillez-vous assurer de bien regarder le genre de boucle ou d’anneau de la bouée. Sur le dessus, la bouée peut avoir soit un anneau en métal soit une boucle en plastique. Vous devriez éviter d’amarrer votre bateau à une boucle en plastique parce qu’elle risque de s’abîmer. Dans ce cas, il vaut mieux attacher votre câble en bas de la bouée, directement sur la chaîne ou sur la corde d’amarrage. Le second type de bouée d’amarrage est mieux pour les bateaux plus lourds. C’est toujours une bonne idée de vérifier l’état de la bouée pour ne pas vous amarrer à de l’équipement défectueux.

Maintenant que vous avez amarrer en toute sécurité, détendez-vous et profitez du grand éventail d’aventures et d’activités que la côte adriatique a à vous offrir.


0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *
Nom: *

Email: *

Website:


Commenter: NB: Le HTML n’est pas traduit!

Entrez le code dans la case ci-dessous: