La voile d’argent – Vous pensez être trop vieux pour la voile ?

La voile d’argent – Vous pensez être trop vieux pour la voile ?
30/08/2018

Pensez à nouveau. Beaucoup arrivés à l’âge d’or continuent à naviguer voire à choisir cette activité comme nouveau passe-temps, les marins les plus âgés naviguent très bien jusqu’à 60 ou 70 ans, certains même jusqu’à 80 ou 90 ans. Parfois, nous somme contraints de patienter tardivement dans notre vie pour pouvoir enfin réaliser certains de nos rêves, quand le chaos de la famille et de la carrière s'apaise enfin et que le temps est, à nouveau, de notre côté.

La voile permet de garder la forme - mentalement et physiquement. Si vous vous en sentez capable et êtes dans une forme correcte, alors l'âge n'est pas un facteur aussi important que la santé. C'est à vous de décider si les risques sont acceptables. Vous pouvez toujours obtenir de l'aide, comme un équipage ou un équipement automatisé. Voici quelques éléments à prendre en compte.

La voile comme passe-temps

Les passe-temps font partie intégrante de la vie, peu importe votre âge. Ils prennent une importance encore plus grande à l’âge de la retraite. Les loisirs sont agréables et ont de multiples atouts pour la santé mentale et physique. La voile ne fait pas parti de la liste habituelle des passe-temps pour senior, mais peut-être qu'elle le devrait. Bien que nos capacités évoluent et que notre force et notre endurance ne soient plus ce qu'elles étaient autrefois, naviguer sous des climats chauds pourrait bien être le passe-temps idéal !

Si vous êtes un novice sans aucune expérience de la voile, la meilleure façon de débuter est de choisir une location avec équipage, et de partir dans des zones où la navigation est facile, comme en Grèce ou en Croatie. Partez en croisière dans un bateau de location où vous pourrez mettre les mains à la pâte, avec l’assistance d'un skipper expérimenté à vos côtés. Cela vous donnera une idée de ce à quoi vous allez être confronté physiquement sur un voilier. Le skipper et l'équipage s'occuperont du gros travail, pendant que vous mettrez les mains dans le cambouis et verrez si cela est fait pour vous. Une expérience de navigation en méditerranée déterminera définitivement vos choix.

Tout est dans le bateau

Beaucoup dépend du bateau choisi pour votre navigation. Les flèches auto vireuses, les enrouleurs et les treuils de drisse électriques sont autant d'excellents moyens d'alléger le travail physique de la navigation. Vous devrez substituer la force de votre corps par la puissance de votre cerveau. Si vous envisagez de louer un bateau, vous pouvez demander ces commodités auprès de votre compagnie de location, qui essaiera de répondre à vos besoins.

Plus de force physique est nécessaire pour l'utilisation d'un voilier que pour un bateau à moteur. Si la voile vous semble trop difficile, une alternative est d’opter pour une location de bateau à moteur.

Les marins efficaces

Si vous êtes en forme, sans problèmes de santé graves, vous pouvez faire de la voile. Cependant il y a certaines choses avec lesquelles vous ne pouvez pas tricher, comme votre équilibre, qui est important sur un bateau. Si vous avez des limitations physiques ou des problèmes médicaux, vous devriez consulter votre médecin généraliste et lui présenter votre projet.

Pour votre préparation, consultez un physiothérapeute qui peut vous proposer un ensemble d’exercices adaptés et « faisables partout » afin d’augmenter votre souplesse, votre endurance et votre force. A faire avant et pendant le voyage pour aider à prévenir les blessures et améliorer l'équilibre et le tonus musculaire. En vieillissant, les étirements préalables à l'activité physique doivent être plus longs.

La plupart des marins aguerris mettent en avant le fait que le mode de vie en mer les maintiens plus jeunes et en forme. De plus, la stimulation mentale liée à la planification du trajet et à la navigation est encore meilleure que celle procurée par un Sudoku pour conserver un cerveau efficace et précis. L'air frais, l'activité physique, les relations sociales avec les autres marins et les nouvelles amitiés qui se lient sont les clés d’une retraite qui en vaut la peine.

Généralement, la communauté des marins a tendance à ne pas regarder l’âge, si vous êtes un marin chevronné, vous pouvez être une excellente source de conseils pour la jeune génération. Aucun gadget ne peut compenser l'expérience de la navigation en tout temps. Chacun dans la communauté des marins fait face à des problèmes similaires - la météo, les pannes, l'électricité et la découverte de nouveaux horizons. C'est une communauté où les jeunes apprennent des jeunes et des moins jeunes, tous les membres sont prêts à s'entraider.

Les anciens et la mer

Le défunt navigateur Harry Heckel était une légende dans la communauté de la voile. Marin tout sa vie, il a complété sa deuxième circumnavigation en solo à l'âge de 89 ans ! Il détient le record de la personne la plus âgée à avoir fait un tour du monde en solitaire - et il l'a fait à deux reprises. Après cet incroyable exploit, il se retira de la voile en solitaire, mais continua à naviguer avec sa famille sur son fidèle bateau, The Idle Queen. Ses mémoires, publiées, Around the World in 80 Years—The Oldest Man to Sail Alone Around the World—Twice! est une lecture inspirante. Il nous a dit adieu tout juste 10 jours avant son 98ème anniversaire.

Granny Tilly n'avait jamais marché sur un bateau avant son 90ème anniversaire. Son fils Humberto était un marin passionné et naviguait dans le Pacifique Sud avant de venir fêter son anniversaire en Europe. Juste à ce moment-là, Till décida de vendre sa maison pour s’acheter un plus gros bateau et partir à la voile pour de nouvelles aventures. Sur leur nouveau catamaran St. Francis 44, doté de quelques modifications pour Tilly, ils ont navigué des Caraïbes, à travers le canal de Panama et l'océan Pacifique. Le 91ème anniversaire de Granny Tilly a été célébré en mer entre Beveridge Reef et Tonga et ses aventures continues.

Tant d’histoires inspirantes pour les jeunes et les moins jeunes. Comme l'a dit Mark Twain "Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faîtes que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez. "


0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *
Nom: *

Email: *

Website:


Commenter: NB: Le HTML n’est pas traduit!

Entrez le code dans la case ci-dessous: