Comment choisir ses fruits de mer en vacances

Comment choisir ses fruits de mer en vacances
15/11/2017

Rien ne vaut le moment où vous lâchez vos voiles après une dure journée en mer pour vous diriger vers le port. Plein de vent et tout salé, nous attendons avec impatience d’avoir une soirée à terre. Invariablement, nos esprits pensent au diner en regardant les nombreuses tavernes de fruits de mer surplombant le port. Déjà, l'odeur du poisson grillé dans l'air nous attire à terre.

Les fruits de mer sont populaires parmi les marins et beaucoup de restaurant méditerranéen offre de superbes recettes traditionnelles de poisson pêchés le jour-même. Dans certains cas, vous pouvez même aller chercher le poisson que vous voulez manger - sans parler de toutes les spécialités de crustacés disponibles.

Mais quel impact ont vos choix en matière de repas sur l’industrie locale de la pêche et sur l'environnement ? Le poisson que vous mangez a-t-il été pêché légalement et en saison ? Est-ce qu’il est trop petit ou chargé d'œufs ? Connaissez-vous la liste des poissons en voie de disparition et connaissez-vous les fruits de mer durables ?

Les populations de poissons sous pression

Les milieux marins sont actuellement sous forte tension, principalement en raison d'activités liées à l'homme, telles que la surpêche et la destruction de l'environnement. La demande en fruits de mer dans les destinations touristiques fait partie du problème. La recherche suggère toutefois que les zones de pêche peuvent retrouver ou stabiliser leurs populations lorsqu'une gestion responsable et des règlements sont en place. Nous pouvons faire partie de cette reprise en faisant des choix consciencieux lorsque nous mangeons des fruits de mer.

Les fruits de mer durables

Les fruits de mer durables sont les produits de la mer qui sont capturés ou cultivés de manière à tenir compte de la vitalité à long terme de l'espèce, de la santé des océans et des moyens de subsistance des communautés de pêcheurs. Les militants environnementaux des années 1990 ont commencé ce mouvement à cause d’inquiétudes concernant la surpêche, les méthodes de pêche écologiquement destructrices et la santé à long terme de nos océans et de notre planète. Un article publié dans le Journal Sud-Africain des Sciences en 2011 a déclaré que: « 85% des pêches mondiales sont pêchées au-delà de la limite maximale de durabilité. »[1]

Bien que les statistiques soient inquiétantes, il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire individuellement, par exemple dans nos choix en matière de fruits de mer, et nous pouvons aider notre entourage à faire des choix écologiques.

Comment vous pouvez aider

En tant que marins et consommateurs responsables, nous pouvons aider à réduire la pression sur certaines espèces en veillant à ce que les poissons que nous mangeons lors de nos vacances proviennent de stocks gérés de manière durable et que les méthodes de pêche utilisées causent le moins de dégâts possible au milieu marin et à d'autres espèces sauvages. Un certain nombre d'agences et d'organisations environnementales publient des Guides de Fruits de Mer Durables qui sont disponibles spécifiquement pour le secteur dans lequel vous naviguerez. Les objectifs de ces organisations sont de sensibiliser les gens aux problèmes de conservation des océans et de responsabiliser les consommateurs de fruits de mer et les entreprises à faire de bons choix pour avoir des océans sains.

Ces guides sont facilement disponibles en ligne pour téléchargement ou sous forme de demande sur votre Smartphone. Si vous les avez à bord, vous saurez que votre équipage est bien informé.

Ces guides ont généralement des rubriques avec des recommandations telles que « Meilleur Choix », « Choix Alternatif » et « À Éviter » qui sont classés selon les populations de poissons et les pratiques de pêche dans la région. Ils peuvent avoir un indice de durabilité par poisson.

Pêcher sur votre voilier

Si vous souhaitez pêcher sur le bateau, vous devriez vous familiariser avec les lois et les quotas de pêche locaux par personne. Il existe également des guides sur la taille des poissons autorisés à être capturés et le nombre maximum de kg par personne considéré comme durable.

Un petit effort peut aller loin

Souvenez-vous de rester écologique et de faire de bons choix à table en matière de poisson ! Les petits changements faits par chacun peuvent amener à un grand changement mondial.

 

1.      Bassan, Janine (May–June 2011). "Not all seafood is equal". South African Journal of Science. 107 (5/6): 8–10. doi:10.4102/sajs.v107i5/6.718.


0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *
Nom: *

Email: *

Website:


Commenter: NB: Le HTML n’est pas traduit!

Entrez le code dans la case ci-dessous:



JULIA
40%
Bavaria 40 2002
07/04/2018 - 28/04/2018
Couchette: 6+2
1.000€ 600€/ 7 jours
per person 75€/ 7 jours
Cab.: 3 / WC: 2
Lieu: Trogir
BELLA
19%
07/04/2018 - 05/05/2018
Couchette: 6+3
850€ 689€/ 7 jours
per person 77€/ 7 jours
Cab.: 3 / WC: 1
Lieu: Biograd na moru
NINA
40%
07/04/2018 - 28/04/2018
Couchette: 6+2
1.100€ 660€/ 7 jours
per person 83€/ 7 jours
Cab.: 3 / WC: 2
Lieu: Trogir