Conseils sur l’ancrage des bateaux pour les débutants

Conseils sur l’ancrage des bateaux pour les débutants
21/08/2017

Tous ceux qui ont déjà loué un bateau vous diront qu’une fois que vous avez quitté la marina, c’est l’ancre qui vous inquiète le plus. Vous avez peur que votre navire chasse sur son ancre ou qu’il y ait des incidents pendant l’ancrage et tout le monde ne peut pas gérer ça. Mais le top, c’est quand vous vous éloignez du bruit et de l’activité du port.

Grâce à nos conseils, vous pourrez avoir confiance à vous et devenir un vieux loup de mer avant la fin de la semaine.

Ancrage

Il y a plusieurs facteurs pour sécuriser votre bateau au fond de l’eau : la taille de l’ancrage, le vent, le courant, la topographie et la profondeur du fond et l’équipement fourni. Il y a une grande différence entre un ancrage à 5m de profondeur sur un fond sableux visible et un ancrage à la proue et à la poupe dans une eau trouble et profonde. En général, il y a un briefing avant le départ sur les bons ancrages et les dangers à éviter. Vous devriez toujours suivre les conseils des locaux.

D’abord, familiarisez-vous avec le type d’ancre et de ligne de mouillage du bateau. Testez le winch et assurez-vous qu’il est en bon état et que vous savez vous en servir. Il doit y avoir des marques de profondeur pour vous aider à savoir quelle longueur vous devriez jeter.  La plupart des bateaux ont des cordes d’environ 50m de long. Pour votre première tentative d’ancrage, mettez-vous au milieu de nulle part, où vous pourrez  vous entraîner. Faites des exercices avec votre équipage et remontez à bord.

Règles de base

La règle de base est un ratio ligne de mouillage/profondeur de 4:1 (la ligne de mouillage est la chaîne attachée à l’ancre). Même si c’est la règle, la quantité de chaîne qui est au fond de l’eau dépend de l’environnement dans lequel vous avez jeté l’ancre. Chaque fois que vous jetez l’ancre, dès que les moteurs sont éteints, vous devriez envoyer quelqu’un dans l’eau pour vérifier que l’ancre est bien mise.

S’il y a beaucoup de place, vous pouvez jeter une bonne quantité de chaîne mais si c’est un endroit étroit avec un risque de toucher d’autres bateaux, vous devrez laisser moins de chaîne. Faites toujours attention au vent et baissez ou remontez la chaîne en fonction. Si le vent se lève vraiment et si l’ancre ne tient pas trop, il serait peut-être préférable d’aller ailleurs.

Étape par étape

Une fois que vous avez trouvé l’endroit idéal, voici les étapes à suivre :

1. Arrêtez-vous et jetez l’ancre. Faites attention, il ne faut pas lâcher trop de chaîne juste au-dessus de l’ancre ;

2. Laissez reculer le bateau tout seul petit à petit sans bouger l’ancre ;

3. Sécurisez la chaîne sur le pont ;

4. Attendez quelque minutes pour que l’ancre s’enfonce ;

5. Allumez le moteur et reculez un peu pour tendre la chaîne ;

6. Regardez bien la chaîne pour voir s’il y a des sauts qui indiqueraient que l’ancre se fait tirer ;

7. Si tout a l’air en ordre, reculez un peu plus fort pour voir si l’ancre est vraiment bien accrochée ;

8. Sinon, remontez-la et recommencez ; si elle est bien accrochée, sécurisez la chaîne sur le pont et relaxez-vous !

À savoir

Les bateaux qui ont déjà jeté l’ancre ont la priorité sur leur espace et sur le périmètre autour de l’endroit où ils sont. Ne vous attendez pas à ce qu’ils bougent si vous vous approchez trop. Certains bateaux sont équipés d’une alarme d’ancrage sur le GPS pour une plus grande tranquillité d’esprit. N’oubliez pas la lumière d’ancrage si vous êtes dans un endroit qui n’est pas fait pour ancrer.

Lever l’ancre

Au moment de partir, la procédure est facile. Pendant que vous chauffez le moteur, assurez-vous que la chaîne et le winch sont prêts. Vous pouvez réduire la tension en avançant un peu le bateau au fur et à mesure que vous levez l’ancre. Utilisez des signes de la main pour communiquer avec la personne qui est à la barre. Avant d’avancer plus vite, assurez-vous d’avoir bien sécurisé l’ancre.

Si votre ancre se coince, réduisez la longueur de la chaîne et positionnez la proue du bateau juste au-dessus de l’ancre. Avancez tout doucement et essayez de la lever. Si elle ne vient pas, lâcher un peu de chaîne et tournez autour de l’ancre en tirant bien la chaîne. Il suffit souvent d’avoir un angle différent pour décoincer l’ancre. Si elle est encore coincée, positionnez le bateau dans la direction contraire de celle dans laquelle vous avez jeté l’ancre. La force de traction dans le sens inverse devrait être suffisante.

Amarrage

Les amarrages sont souvent placés dans les ports où il est difficile de jeter l’ancre (et qui offrent une nuit de sommeil tranquille) mais il en existe une grande variété et ils sont installés différemment. Il faudra peut-être que vous attrapiez le flotteur avec une gaffe. Voici trois bons conseils pour l’amarrage : assurez-vous que c’est un amarrage public, payez les frais d’amarrage, et, en cas de mauvais temps, pesez le pour et le contre.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron, alors profitez de chaque opportunité de louer et améliorez vos compétences nautiques.


0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *
Nom: *

Email: *

Website:


Commenter: NB: Le HTML n’est pas traduit!

Entrez le code dans la case ci-dessous:



JULIA
40%
Bavaria 40 2002
07/04/2018 - 28/04/2018
Couchette: 6+2
1.000€ 600€/ 7 jours
per person 75€/ 7 jours
Cab.: 3 / WC: 2
Lieu: Trogir
BELLA
19%
07/04/2018 - 05/05/2018
Couchette: 6+3
850€ 689€/ 7 jours
per person 77€/ 7 jours
Cab.: 3 / WC: 1
Lieu: Biograd na moru
NINA
40%
07/04/2018 - 28/04/2018
Couchette: 6+2
1.100€ 660€/ 7 jours
per person 83€/ 7 jours
Cab.: 3 / WC: 2
Lieu: Trogir